Transport

Les transports en km :
1. Montréal – Shiwinigan : 188 km
2. Shiwinigan – Québec : 170 km
3. Québec – La Malbaie : 140 km
4. La Malbaie – Tadoussac : 74 km
5. Tadoussac – La Malbaie : 74 km
6. La Malbaie – Montréal : 412 km
7. Montréal – Saint Michel des Saints : 167 km
8. Saint Michel des Saints – Montréal : 167 km
9. Montréal – Toronto : 542 km
10. Toronto – Chutes du Niagara : 128 km
11. Chutes du Niagara – Toronto : 128 km
12. Toronto – New York City : 761 km
Soit 2951 km en voiture et en bus en 16 jours. C’est beaucoup mais cela se fait très bien surtout quand on a un chauffeur privé (merci Kevin).
 

Nourriture

Nous avons retrouvé le plaisir de la table, à partager de bons repas avec Kevin et ses parents, de faire un méga BBQ chez Simon le frère de Kevin. Sans oublier le pique-nique en haute de la montagne dans notre cabane au Canada.
On s’est fait plaisir en goûtant les spécialités locales comme la fameuse poutine, le pudding chômeur, la fondue à la perdrix. Et évidemment le tout accompagné de bières artisanales. Donc on en a bien profité et encore nous n’avons pas eu le temps de tester les queues de castor et encore bien d’autres recettes à base de sirop d’érable.
Petit merci aux parents de Kevin qui nous ont régalé avec un succulent dîner et un petit-déjeuner de ouf.

Poutine

Poutine

Bootlegger

Bootlegger

 

Hébergement

Nous avons eu la chance d’avoir été accueillies chez Kevin, chez ses parents et dans la cabane de Guy. 3 ambiances différentes mais toutes géniales et gratuites.
Côté hôtels, on retrouve les standards que nous avons en France. Il y a des chambres de 4 avec 2 grands lits, ce qui peut s’avérer pratique et économique.
Attention : comme en France, en haute saison il faut réserver à l’avance sinon vous vous retrouverez sans logement ou bien à des prix exorbitants.

Auberge de la Malbaie

Auberge de la Malbaie


 

Les canadiens

Ce n’est pas nouveau, les canadiens sont gentils, adorables, au petit soin. On a vraiment passé un séjour génial grâce à Kevin, ses parents, son frère et sa belle-famille, Patrice et Guy. Ils nous ont donné envie de revenir durant l’hiver pour découvrir le patin ou la pêche sur les lacs gelés, le ski, la cabane à sucre, la motoneige…
Mais aussi de continuer à explorer ce beau pays en allant plus vers l’Ouest.

Québec

Québec


 

Bilan

Le Québec est une région facile pour nous français car il n’y a pas la barrière de la langue même si parfois on a du mal à comprendre leurs expressions :). Il y a toujours quelque chose à visiter, un sport à pratiquer en toute saison.

Le Canada en quelques chiffres :
– 15 jours à se laisser porter
– 1 formidable famille rencontrée
– 2 chutes d’eau visitées
– plusieurs baleines aperçues
– quelques bières artisanales dégustées
– de grosses gamelles avant d’arriver à tenir sur les skis ou le surf
– de nombreuses rigolades

 

? Quizz ¿

Nos meilleurs souvenirs
Les baleines, les bières, le golf, le ski nautique… et les batailles d’oreillers

Nos pires souvenirs
Le fait de devoir se battre dans le bus pour être côte à côte car pas de place numérotée

Nos meilleures auberges
Chez Kevin évidemment

Notre pire auberge
Y en a pas

Notre meilleur repas
La fondue à la perdrix chez les parents de Kevin

Notre pire repas
Y en a pas

Notre pire site visité
Les Chutes du Niagara car l’environnement est devenu trop superficiel.

Notre meilleure rencontre
Les parents de Kevin

Nos pires rencontres
Y en a pas

Et si c’était à refaire ?
On referait les mêmes choses et ce grâce à Kevin, notre guide officiel qui a grave assuré.

Publié le 27/09/2017