Project Description

 

10 mois loin de toute civilisation parisienne c'est l'occasion de prendre le problème capillaire qui habite Géna à bras le corps.
10 mois c'est assez pour entrer en phase de repousse intensive ce qui est synonyme de jachère capillaire hautement préjudiciable pour le bien être moral. Peu importe. Ça se tente.
Ça rebique, ça repousse, ça redigue, ça part dans tous les sens sauf celui que l'on souhaite.
10 mois c'est assez pour passer du mode rasé à celui de "j'ai assez de longueur pour qu'un coiffeur puisse enfin envisager de me rendre forme humaine".
10 mois c'est aussi le temps d'un tour du monde où l'on va prendre des centaines de photos où Géna aura une serpillière sur la tête.
Hybride étrange entre Cousin Machin et Ace Ventura.
10 mois pour que cela la suive à vie.
Fallait y penser avant...

Project Details