Project Description

  #Mer#VillageFantôme#FinChili  

Dernier stop de notre séjour chilien, Iquique est une étape stratégique pour 2 choses. Visiter les mines de salpêtre de Humberstone et se poser 3 jours en bord de mer avant d'attaquer l'Equateur.
Mission accomplie !

 

Arrivées après un bus de nuit, notre chance est que notre logement Airbnb est à 400m du terminal. Bon, il est 5h du matin, on laisse une heure de répit à notre hôte et ne débarquons chez lui qu'à 6h.
Il nous montre la chambre et on file dormir 4h avant d'attaquer la journée. En gros on dort sans payer car il ne nous facturera que les 3 nuits suivantes. Une aubaine d'autant que notre chambre et notre salle de bain privée dans un building neuf avec réception H24 est d'un grand réconfort après notre séjour dans le désert. La modernité et le confort font du bien parfois...

 

Seul sur le sableuuu

Au petit déjeuner, rencontre un peu plus poussée avec Dimas, notre chilien d'hôte.
Sa première expérience Airbnb, une chance qu'il soit tombé sur nous ! Le gars à la fin du séjour c'est presque s'il allait pas en être de sa poche de nous avoir accueillies. On n'a pas abusé, on l'a invité à une soirée apero, il a goûté le pain de Fred, on a partagé des moments sympas. Mais il est vraiment trop gentil, le genre à prévoir petit-déjeuner et légumes pour nous, à demander la permission de venir dans le salon quand on y est, à s'excuser vingt fois oralement et à acheter des pâtisseries locales pour s'excuser que le chauffe-eau soit en panne. Bref un amour. Ce qui rend le séjour encore plus sympa. Espérons que les expériences suivantes lui soient aussi agréables, lui qui fait cela plus pour la rencontre, la compagnie, que l'argent...
Faudrait pas qu'on vienne abuser de sa gentillesse !

On décide quand même de le quitter pour partir à la découverte de la ville, mignonne mais pas non plus transcendante, nous flânons davantage en bord de mer. En ce samedi, tournoi de beach-volley, surfeurs et bodybordeurs dans l'eau, le spectacle est partout, le soleil brille et nous trouvons facilement les informations pour nous rendre le lendemain à Humberstone. Parfait. Le temps de faire quelques courses pour nos repas de gala à venir et nous rentrons profiter du balcon, du vin chilien, de la cuisine suréquipée. Soirée studieuse en vue.

IMG-20170610-WA0020
 

Un désert à perte de vue

Le lendemain matin, après 45 minutes de bus, nous voilà arrivées au site classé patrimoine mondial de l'Unesco. Une mine et un village fermés depuis 1960 après une centaine d'années d'exploitation.
Sorte de village fantôme, témoin d'une époque où l'appât du gain et l'espoir de se sortir de la misère ont conduit des milliers d'hommes à venir trimer et se tuer à la tâche pour du salpêtre.

IMG_20170610_050648
IMG_20170610_034200 IMG_20170610_051505
 

Certains lieux sont encore en bon état, préservés ou restaurés suite au classement en 2005, d'autres tombent en décrépitude, renforçant l'effet fantomatique du lieu.
On y passe presque 5h, à errer de pièce en pièce, de machines en hangars, de piscine en théâtre, sous un soleil harassant. Visiter, se poser, s'imprégner, imaginer, ressentir. Drôles d'impressions. Supers souvenirs.

 

Pour plus d'informations sur ce lieu, cette région, ces mines, n'hésitez pas à visiter notre ami Wikipédia, ils en parlent mieux que nous. Ça culture les neurones, c'est jamais perdu.

 

Un jour off, tout arrive

Notre troisième jour à Iquique, se veut plus calme. Le temps n'est pas génial et l'activité plage est quelque peu compromise. On traîne au petit-déjeuner, on papote avec Dimas et on finit par sortir à la quête de notre sac à dos, celui de randonnée de jour ayant rendu l'âme. L'usure. Physique et matérielle. Ça pourrait faire l'objet d'un billet d'humeur tiens !
On se balade en bord de plage, on trouve un compromis même si le nouveau sac n'est pas aussi bien que l'ancien et passe une dernière soirée à travailler, cuisiner, avant de filer le lendemain pour le Pérou, à la frontière, où notre vol pour l'Equateur nous attend.

IMG-20170610-WA0022
 

Autre étape. De nouvelles aventures en vue. La fin de trois mois entre le Chili et l'Argentine. La fin de quelque chose de fort, une belle expérience qui vient s'ajouter aux précédentes...

Publié le 13/06/2017

Project Details