Project Description

  #Balançoire#Canyoning#Cascades  

Baños c'est le genre de destination dont tout le monde parle lorsque vous êtes en Équateur. Enfin surtout les touristes en mode vacances 2 à 3 semaines qui recherchent ce genre d'endroits où toutes les activités vous sont servies sur un plateau. Mais pas que.
On décide d'aller y jeter un œil car c'est sur notre route mais au final on va s'attarder moins que prévu, pas vraiment le genre d'endroit où l'on s'éternise...

 

Paradis du "sport extrême"

Comprenez touristique, pas donné, très fréquenté. On adore !
Mini bourgade au creux de la vallée, la ville s'est construite comme incontournable grâce à deux activités phares.
La première, la "Casa de Árbol" où l'on trouve une balançoire XXL qui semble vous projeter au-dessus du vide. Parfait pour faire des photos et jouir d'une vue sympa. Le genre de cliché que vous allez trouver sur tous les sites.
On y va car on a rencontré un français qui nous a indiqué le bus, le lieu, qu'il fait beau et qu'étant arrivées en fin d'après-midi, peu d'autres activités s'offrent à nous.
On passe un bon moment avec Arnaud, on lui sert de photo reporter car étant seul, pas facile de faire un selfie à cette altitude.
C'était un moment sympa, parfait pour finir la journée.

IMG_20170616_040750 IMG_20170616_044345
 

A chaque jour ses sensations

Le lendemain, direction canyoning !
Le matin, la météo n'est pas géniale donc quitte à être mouillées... L'anniversaire de Géna étant l'avant-veille, c'est son cadeau, 3h dans les cascades à descendre des chutes en rappel et à se jeter dans le vide.
Une première pour Fred et un bon moment entre filles car nous sommes 4, une australienne et Andrea une danoise que nous serons amenées à revoir par la suite.
Moment parfait, manquent que les bougies !

DSCN0446 DSCN0442
DSCN0420
 

L'après-midi, il est temps de s'attaquer à la seconde activité incontournable, la route des cascades.
Si elle est réputée pour être à faire à vélo, on décide de la faire en Chiva, sorte de van sans fenêtre, qui permet de jouir d'une vue à 360° et à tous vents.
On se dit que si c'est sympa, on y retournera en vélo demain, s'arrêter là où nous ne nous arrêterons pas avec notre bolide du jour. Bien nous en a pris, la route est dangereuse, très utilisée par les camions, déconseillée aux enfants, on la déconseille également tout court.

Cette balade au fil du canyon et des cascades est sympa mais ça vaut pas le coup de se faire mal au derrière en 2 roues pendant 3h !
Mention spéciale pour cette balade d'une heure qui nous amène à cette fameuse cascade aux escaliers. Le cadre est somptueux et nous sommes très peu nombreux. Autre photo que vous retrouverez souvent en cherchant des images d'Equateur sur internet. Après celles des Galapagos et des bestioles...

Le soir on retrouve Andrea pour boire un verre, qui a elle-même rencontré Meimei, une fille d'Hong Kong en vadrouille.
Si l'on prend un verre toutes les 4, ce n'est qu'avec Meimei que l'on dîne, Andrea étant appelée à un atelier épluchage de maïs dans un restaurant dont la patronne l'a prise en affection. En échange de humita, spécialité à base de maïs et fromage d'Amérique du sud, elle passe sa soirée à décortiquer des épis.
Qu'est-ce qu'un estomac sur pattes ne ferait pas pour une pitance...

 

2 jours suffiront

De ce fait, les "à peine" 2 jours passés à Baños nous suffisent largement.
Toutes les activités soit disant à sensations sont chères et ne nous intéressent pas. Zippelines, tyroliennes, pont de la mort... On a déjà pratiqué donc on passe notre tour pour cette fois.
On n'a pas testé les bains qui sont réputés sales même s'il paraît que celui du centre-ville à la réouverture de 18h est sympa, après 1h de coupure ménage ça peut aider. Une autre fois. Ou pas.

 

Direction notre prochaine étape, l'Amazonie!

Publié le 30/06/2017

Project Details

Tags: